Développement personnel

Déontologie du coach

Ethique du coach

L’ICF (International Coach Fédération) est fondée en 1995 par Thomas Léonard aux USA.

L’objectif de cet organisme est de garantir un développement et une éthique du métier de coach.

Comme vous avez déjà du le voir dans divers reportages ou articles, certains coachs peuvent être sans scrupule. Leur mission de vie devant vraisemblablement se rapprocher de l’accumulation d’argent, de notoriété et de pouvoir. Pour ma part, comme pour beaucoup d’autres coachs, notre travail a pour but de contribuer au bien-être et au développement de chacun (Voir « Coaching de vie« )

Un code de déontologie

Ce code est décliné en 5 points :

  1. Un code de conduite professionnelle vis à vis du métier de coach et des collègues
  2. L’évitement des conflits d’intérêt
  3. Des normes de conduite avec les clients
  4. la confidentialité et la vie privée
  5. L’obligation de développement continu de nos compétences

Des idéaux

Un des idéaux principaux est le respect :

  • de la confidentialité
  • des limites
  • des normes éthiques
  • de l’image professionnelle du coach

Le second idéal mis en avant est l’engagement :

  • d’un apprentissage continu
  • d’une amélioration constante des savoirs et savoirs-faire
  • d’un processus continu de développement personnel et de connaissance de soi
  • de possession d’aptitudes nécessaires pour répondre aux exigences d’une séance de coaching

Les 11 compétences du coach

Établir les fondations de la relation avec le client

  • Respecter les directives éthiques et normes professionnelles
  • Comprendre les besoins du client et proposer une solution qui correspond à ceux-ci

Renforcer la relation avec le client

  • Construire une relation fondée sur la confiance et le respect
  • Communiquer de manière ouverte, souple et rassurante

Communiquer avec le client

  • Porter une attention particulière à la communication verbale, comme non-verbale et favoriser l’expression du client
  • Poser des questions pertinentes
  • Communiquer de manière directe et indirecte

Apprendre à « apprendre à réussir »

  • Intégrer et évaluer toutes les sources d’informations et proposer des solutions pour atteindre des objectifs préalablement établis
  • Créer, avec le client, des opportunités d’apprentissage continu, pour qu’il agisse dans le sens des résultats souhaités
  • Planifier et établir des objectifs avec le client
  • Centrer son attention sur ce qui est important pour le client et le laisser assumer la responsabilité de ses actions

C’est en étant convaincue de l’importance de l’éthique du coach et en respectant l’ensemble de ces préceptes que je peux vous accompagner dans un coaching de qualité. Avec bienveillance et motivation je vous amènerai à faire le point sur ce que vous voulez, à définir des objectifs ainsi qu’un plan d’action pour y accéder.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *