Je te promets la liberté – Laurent Gounelle

Je te promets la liberté - Développement personnel

Pourquoi ce livre ?

Ma pratique du coaching se base sur l’utilisation de l’ennéagramme. C’est une théorie sur la personnalité est peu répandue, mais pourtant c’est un savoir ancestral et surtout très efficace. En effet, l’ennéagramme permet une prise de conscience aisée de nos modes de fonctionnement et ainsi, uneévolution personnelle rapide et surprenante.

De premier abord, je n’aurais pas été attirée par le titre. C’est une personne que j’accompagne en coaching de vie (petit clin d’oeil !!) qui m’en a parlé. Séduite par l’expérience de l’ennéagramme lors de nos séances, elle a voulu en savoir plus et a fait quelques recherches de son côté. Ainsi c’est de cette façon qu’elle a eu connaissance de l’existence de ce livre.

Qu’est ce que j’y ai trouvé ?

« Je te promets la liberté » m’a apporté une vision différente de cette théorie des personnalités. Mettant en avant le côté dérangeant à vivre des différents types de façon romancée, ils n’en sont que plus parlant !

Je me suis immédiatement reconnue dans mon type ! Epoustoufflant !!

Une approche positive de l’évolution, pour ne pas dire amélioration de chaque personnalité est offerte en guise de conclusion. Pour ma part, l’effet ennéagramme est renforcé !

Je suis d’autant plus convaincue de la puissance de cet outil de développement personnel !

Mon passage préféré !

La personnalité [apparait] comme un moyen de comprendre le monde et de s’y adapter, de donner un sens aux évènements et aux attitudes en les interprétant, et de survivre en adoptant inconsciemment une ligne de conduite. […] Toujours est-il qu’on fond de chaque type de personnalité se cache une illusion qui lui est propre, une angoisse qui sert de noyau, de pivot central à tous les traits de personnalité.

Articles en rapport

* Lien Babelio « Je te promets la liberté » – Laurent Gounelle

Cupidon a des ailes en carton – Raphaëlle Giordano

Cupidon a des ailes en carton, lecture, développement personnel

Pourquoi ce livre ?

Cupidon a des ailes en carton, pour commencer le titre m’a plu immédiatement! J’étais à la recherche d’un livre léger pour l’été. Passionnée de développement personnel et conseillère conjugale depuis peu celui-ci paraissait correspondre parfaitement !

En lisant la 4ème de couverture, l’histoire était prometteuse… connaissance de soi, estime de soi, relation de couple, amour… tous les ingrédients, pour travailler sur soi sans en avoir l’air, étaient réunis.

Qu’est ce que j’y ai trouvé ?

Une histoire d’amour comme je les aime !! Passion, doutes, déchirements, amour, peur… tout y est ! J’ai dévoré ce livre avec grand plaisir !!

Mérédith m’a également emmené dans une découverte de moi, de mes automatismes, ceux qui me limitent et ternissent parfois les relations avec ceux qui m’entourent.

Ce livre m’a rappelé encore une fois l’importance d’être bienveillant avec soi-même avant toute chose.

Il a confirmé mon idée que l’amour peut aller de soi, mais que pour autant, la relation à l’autre s’entretient, se chérit, se protège… au risque de voir cet amour s’étioler au fil du temps et de la routine.

Mon passage préféré !

… Peut-être même favoriser la valorisation de l’autre pour ce qu’il est et fait plutôt que se focaliser sur ce qui ne va pas et sombrer dans le reproche systématique ?

Articles en rapport

Jalousie, jalousie !!

jalousie

Il nous est tous arrivé de ressentir cette émotion plutôt désagréable qui s’appelle la jalousie !

Mélange de peur, de tristesse et de colère, elle se manifeste sans que nous puissions la contrôler.

En effet, comme toutes les émotions, son apparition n’est pas « maîtrisable ». Rappelons que les émotions ont un rôle essentiel pour nous permettre de connaître le niveau de satisfaction de nos besoins et de respect de nos valeurs.

Aussi il est important de savoir gérer la jalousie, comme toutes les autres émotions. Ce qui se résume à:

  1. En prendre conscience
  2. Comprendre le message sous-jacent
  3. Trouver une stratégie pour répondre au besoin concerné

D'où vient-elle ?

jalousie

Simplement… c’est la peur d’être trahi(e) et/ou de perdre l’amour et l’attention de l’être aimé.

De manière générale, la connaissance de l’autre avançant dans la relation, la confiance augmente, effaçant peu à peu la jalousie des jeunes couples.

Lorsque le comportement du conjoint n’est pas en cause, il résulte souvent d’un manque de confiance et d’estime de soi.

Les « crises de jalousie » sont le résultat de l’interprétation de situations bien souvent anodines. Le jaloux voit ce qu’il veut bien voir et va repérer tous les petits détails qui vont corroborer son étrange scénario… parfois digne d’un bestseller !

Un appel bref par manque de temps va se transformer en appel à la sauvette à une maîtresse, deux tasses de café de copines dans le lave-vaisselle en un tête à tête adultère…

Les personnes ayant une tendance à être attirées par les conquêtes « illégitimes » (qu’il y ait passage à l’acte ou pas), peuvent elles-aussi avoir une tendance à la jalousie. Elles projettent alors leur mode de fonctionnement sur leur partenaire.

Tous égaux ?

Évidemment non !

Pour commencer, nous avons tous notre propre vécu, nos propres blessures, qui nous amène à être plus sensible à certaines situations.

Ensuite les hommes et le femmes ne réagissent en général pas de la même façon.

Les hommes sont plutôt inquiets de la « relation physique  » de leur partenaire, alors que les femmes sont plus touchées par le côté relationnel. De ce fait, pour une femme, la complicité grandissante de son conjoint avec une autre femme peut être perçue comme une menace. Alors que Monsieur sera inquiet de voir sa dulcinée se pomponner avant de partir faire les courses !

Jalousie maladive

Comme nous l’avons vu plus haut, l’apparition du sentiment de jalousie est incontrôlable, cependant, les comportements qui en découlent sont eux maîtrisables.

Il arrive dans certains couples que la jalousie prenne des proportions inacceptables.

  • Disputes quotidiennes, cris
  • Pleurs, chantage affectif
  • Insultent, violence verbale
  • Contrôle, surveillance
  • Violence physique
jalousie

Autant de signaux qui doivent vous faire prendre conscience que la jalousie est en train de ruiner votre couple.

Que vous soyez ou pas le jaloux(se) des deux, il est temps de réagir !

Il/elle est trop trop jaloux

  1. Vous connaissez votre conjoint, évitez dans la mesure du possible et du raisonnable d’avoir des comportements qui déclenchent chez l’autre de la jalousie
  2. Ne soyez pas avare en signes d’affection et d’amour envers votre conjoint. Sa confiance en lui ne sera que plus grande
  3. Comprenez, même si cela ne doit pas tout excuser, qu’il/elle est malheureux de cette situation
  4. Renouez le dialogue, exprimez vos sentiments et invitez le à vous confier les siens, éclaircissez les malentendus
  5. N’acceptez pas l’inacceptable. Le contrôle, la violence verbale et encore plus physique ne font pas partie des modes de fonctionnement d’un couple heureux. Si vous cédez à ce genre de comportements par peur des réactions de votre conjoint, cela signifie que vous êtes certainement entré(e) dans un cercle vicieux qui ne vous conduira à rien de positif… et parfois même à un drame ! Faites vous aider !!

Je suis trop trop jaloux(se)

  1. Travaillez votre confiance en vous. Des exercices simples et efficaces peuvent vous permettre de la développer
  2. Prenez conscience de votre mode de fonctionnement. Des mécanismes inconscients sont à l’œuvre chez chacun d’entre-nous. Un travail de connaissance de soi permet de les mettre à jour et d’induire des changements surprenants et sans effort
  3. Parlez avec votre conjoint de vos sentiments et de vos inquiétudes. Vous constaterez que vous interprétez la réalité de travers dans la majorité des cas
  4. Rappelez-vous de ce qui vous a attiré chez l’autre. Vos premiers échanges, vos premiers baisers… de cette façon vous remplacerez le sentiment de jalousie qui vous éloigne par celui d’amour qui vous rapproche
  5. N’hésitez pas à vous faire aider par un(e) professionnel(le) avant d’en arriver à ce que l’autre s’éloigne de vous

Mode d’emploi des personnalités toxiques… pour vous !

Culpabilité, peur, doutes...

On parle de personnalités toxiques à cause des émotions négatives que vous ressentez quand vous êtes en relation avec ces personnes. Non pas que ces personnes soient mal intentionnées obligatoirement, mais l’association de leur mode de fonctionnement et du votre éveille en vous des sentiments néfastes.

Le signal d’alarme, est le sentiment de malaise que vous ressentez à leur contact.

Écoutez-vous et faites-vous confiance !

Ensuite observez leur fonctionnement… En général vous retrouverez, chez elles, plusieurs des éléments suivants :

  • Instabilité émotionnelle
  • Jalousie, envie
  • Besoin de tout savoir, de contrôler
  • Discours culpabilisants, critiques
  • Tendance à dévaloriser, rabaisser

S'isoler

Isolement mental

Centrez-vous sur votre respiration, utilisez des techniques de visualisation. Cette mise à distance vous permettra de mieux gérer les émotions qui se manifestent en vous de façon à rester maître de ce que vous dites et faites.

Isolement physique temporaire

Prétextez une course, un travail à terminer… une envie pressante !! Lorsque l’isolement mental n’est pas possible ou efficace, éclipsez-vous. De cette façon vous pourrez reprendre vos esprits et apaiser vos ressentis.

Rien de pire que de réagir à cause des émotions qui vous envahissent… non seulement vous risquez de regretter, mais en plus les personnalités toxiques sauteront sur l’occasion pour vous le reprocher ! Et ainsi nourrir vos ressentis désagréables.

Couper les ponts

Dans certains cas et en fonction de la relation que vous entretenez avec la personne, il est parfois préférable d’envisager une rupture définitive. Quand c’est possible ne vous encombrez pas avec des relations néfastes.

Prenez du recul

Discussions inutiles ! Vous n’arriverez pas à raisonner les personnalités toxiques. Qui plus est, c’est leur jeu de prédilection ! Elles sont imbattables…

Il n’y a pas d’enjeu ? Laissez-tomber ! Vous vous fatiguez à rien à essayer d’argumenter. Apprenez la méthode « oui, oui » !

Lorsque le jeu en vaut la chandelle, imposez ! Évidemment cela risque de créer quelques grincements de dents… Mais au fond, même quand vous allez dans le sens de cette personne, est-ce pour autant que la relation est sereine ?

N'oubliez pas

L’instabilité émotionnelle de ces types de personnalité les amènera à être tantôt ange, tantôt démon. Ne vous laissez pas embobiner.

Profitez des bons moments sans pour autant oublier qu’un renversement de situation est possible. Une contrariété, une frustration et voilà M. Hyde qui montre le bout de son nez.

Apprenez à dire stop et à poser vos limites. N’acceptez pas la situation par peur de la réaction de l’autre… c’est un jeu malsain dans le quel votre adversaire en demandera toujours plus !

Le côté positif c’est que très souvent le passage de M. Hyde est temporaire, D. Jekkyl n’est pas très loin !

Si ça ne l’était pas, interrogez la relation que vous avez établie…

  • Que représentez-vous pour cette personne ?
  • Quelle considération a-t-elle pour vous ?
  • Que vous apporte cette relation ?
  • Quelles conclusions pouvez-vous tirer de vos réponses ?

Femme/Homme… les mêmes besoins ?

Nous sommes à l’heure de la lutte contre le sexisme et les inégalités Homme/Femme.

Cependant, même si l’égalité en ce qui concerne les droits et considérations est indispensable, les hommes et les femmes restent fondamentalement différents.

Il en va de même des besoins de chacun en matière de couple.

Sans vouloir mettre les uns ou les autres dans des cases, il y a des tendances qui sont observables et qui expliquent certaines incompréhensions au sein d’un couple Homme/Femme.

Les particularités des femmes

La femme a, en général, besoin de communiquer souvent. Même si à l’occasion elle aimerait que son compagnon devine ses pensées et besoins…

Elle cherche à se sentir aimée, écoutée, choyée. Elle aime de ce fait obtenir des gestes qui montrent l’amour et l’affection de son conjoint. Il lui paraît très important de se sentir soutenue et comprise par son partenaire de vie.

Les particularités des hommes

L’homme, quant à lui, aime le plus souvent l’autonomie, il a plutôt besoin d’être seul pour se ressourcer. En ce qui concerne la communication, il préfère généralement garder ses inquiétudes pour pouvoir les gérer… et aussi avoir des explications claires sur ce qu’attend sa compagne de lui.

Il aime se sentir admiré par sa femme. Pour autant, il ressent moins le besoin de démonstration d’affection.

Et le couple dans tout ça ?

Et bien oui, et le couple dans tout ça ?

Que fait-on en général pour faire plaisir à l’autre ? On lui donne ce que l’on aimerait avoir !

Et c’est là tout le problème !! Comme vous l’avez constaté pour certaines choses nos besoins sont différents, voire même opposés.

Beaucoup de conflits dans le couple sont issus de là. Les intentions sont bonnes, cependant la méthode pose problème.

La question à se poser est : « De quoi a besoin mon conjoint ? ». 

Au début de la relation, cela donne tout le loisir de se découvrir et de mettre en place une communication saine et sereine qui sera gage de pérennité pour le couple. Par la suite, la connaissance de l’autre permet de surprendre. Montrer que, comme au premier jour, la volonté de faire plaisir et toujours là !