Mon cahier de bonnes résolutions

La fin d’année approche !! Alors forcément je suis dans les préparatifs… Trouver des cadeaux sympas, concocter un super menu de Noël, préparer la soirée de nouvel an…

Nouvel an ??? Et mes bonnes résolutions alors ???

Moi j’aimerais…

  1. Ne plus fumer
  2. Perdre du poids
  3. Me remettre au sport
  4. Arrêter de crier sur les enfants
  5. Faire des économies
  6. Lâcher prise
  7. Construire mon château de princesse
  8. Changer de travail
  9. Ne plus laisser trainer mes affaires
  10. ….

Euuuhhhhhh… Ah oui, ça fait beaucoup… et puis je rêve un peu je pense…

L’année dernière je n’en ai tenue aucune ! Pas très fière de moi…

Alors cette année, ça ne va pas se passer comme ça !! J’ai tout prévu, et je vais les appliquer cette fois-ci !!

Vous voulez savoir comment ? Pour vous aussi les résolutions tombent dans les oubliettes ??

Je vais vous expliquer comment en 3 étapes cela n’arrivera plus jamais !!

1ère étape : Quelles résolutions ?

Inutile de se disperser, je cible 3 résolutions. Et oui, à trop entreprendre en même temps, on finit par ne rien réussir !
Alors je les choisis bien…

Moi, je le fais sur l’ordi, mais si tu es adepte du papier et du crayon, pas de problème ! L’idée est de faire une liste de tes résolutions. Attention, je veille à les formuler de façon positive !! Par exemple choisir « je vais manger équilibré » plutôt que « je ne vais plus manger n’importe quoi », c’est bien plus motivant !

Pour chacune de ces résolutions je trouve l’objectif caché derrière

  • Qu’est-ce que ça va m’apporter ?
  • En quoi c’est important pour moi ?
  • Est-ce que je le fais pour moi ?

Si je veux manger équilibré ça peut être pour différentes raisons : jouer sur mon poids, gagner en forme ou même faire plaisir à mon conjoint…

Soit dit en passant, si ta motivation est de faire plaisir à quelqu’un d’autre que toi… Laisse tomber !!

J’en arrive aux 2 questions test pour valider ou non la résolution :

  1. Suis-je la seule personne à avoir un impact sur sa réalisation ?
  2. Est-ce que c’est réalisable ?

OK… je laisse tomber mon château de princesse…

Avec celles qu’il me reste, je détermine ma motivation sur une échelle de 0 à 10. Comme tu l’imagines bien,

0 = Je ne suis pas du tout motivée

10 = Ouuuuhhhhhh !! Je n’ai jamais été aussi motivée de toute ma vie !

Différentes choses entre en ligne de compte pour ce classement :

  • Depuis quand j’y pense ?
  • Y a-t-il des avantages à ne pas le faire ?
  • Quel est le prix à payer ?
  • ….

Et voilà !! J’ai maintenant 3 bonnes résolutions, rien que pour moi, j’ai la possibilité d’y arriver et je suis super motivée !!

2ème étape : Viser juste !

D’abord définir précisément ce que je veux atteindre. Pour cela il suffit de répondre à ces questions pour chacune des résolutions sélectionnées :

  • Qui ?
  • Quoi ?
  • Quand ?
  • Où ?
  • Avec qui ?
  • Combien ?
  • Jusque quand ?

Ensuite, réfléchir à « comment je saurais que j’ai réussi ? ».

  • Qu’est ce qui aura changé lorsque j’aurai atteint mon objectif ?
  • Qu’est-ce que je sentirai, verrai, entendrai, ressentirai ?

Un technique très efficace pour répondre à toutes ces questions est la visualisation.

  • Isole-toi pendant quelques instants
  • Ferme les yeux
  • Respire calmement et profondément 3 ou 4 fois, tu inspires par le nez et expires par la bouche
  • Imagine que tu appliques ta résolution
  • Comment te sens tu ?
  • Qu’est ce qui a changé ?
  • Que se passe t’il autour de toi ?
  • Que vois-tu ?
  • Qu’entends-tu ?

Alors, j’ai 3 résolutions top la classe, je sais exactement ce que je veux, il ne me reste plus qu’à déterminer comment y arriver !!

3ème étape : Action !!

Je commence par établir un plan d’action. Je détermine des étapes pour que cela semble plus facile, et aussi pour pouvoir suivre mes progrès !!

Et chaque étape franchie et à fêter !! Ça c’est motivant ! Et je sais exactement ce que je dois faire et ce que j’y gagne. Ça n’est pas toujours facile de garder le cap, alors les petites récompenses aident à tenir et à positiver !

Moi je laisse mon plan d’action bien visible ! Comme ça je ne peux pas l’oublier. Après chacun son truc : afficher sur le frigo, mettre des rappels dans le téléphone. Laisse libre cours à ton imagination !!

Une chose très importante pour tenir c’est l’engagement. Je m’engage vis-à-vis de moi-même… pas à la légère, attention !! Je le fais par écrit et je signe !

Ça m’aide ma petite voix de le garder en vue, tu sais celle qui vient chuchoter « et alors ??!?! Il me semble que tu t’es engagé(e)… ». OK, parfois elle est casse-pieds… Mais là elle va t’aider !!

Mon entourage aussi va m’aider, mes amis, ma famille. Ils seront tous là pour me soutenir et me rappeler mes résolutions.

OK, ça aussi parfois c’est casse-pieds… Mais ça aide !! Soyons clairs, d’un côté ils sont sympas et me soutiennent, de l’autre je n’ai pas envie d’avoir l’air d’une quiche !! Alors je les prends à témoin.

Moi, j’aime bien parler (tu l’auras remarqué !!), alors j’en parle à qui veut bien entendre. Comme pour le reste, chacun ses préférences : envoyer des messages, appeler tous mes amis, faire une annonce officielle lors d’un repas… ou même… publier un statut sur Facebook !!!

Mes priorités définies, mon objectif précis, mon plan d’action et mes engagements sous le bras, voilà ma meilleure astuce pour appliquer mes bonnes résolutions.

Pour me faciliter la tâche je me suis fabriqué « mon cahier de bonnes résolutions ». Il contient une méthode qui me permet de réaliser facilement les 3 étapes que je viens de t’expliquer. En plus tu y retrouves les astuces pour mettre tout en œuvre pour tenir tes résolutions !

Abonne-toi à la newsletter et reçois le lien de téléchargement de « Mon cahier de Bonnes Résolutions »

Sur ce, je te souhaite de joyeuses fêtes de fin d’année !!

Mitan de vie… Quand les émotions débordent !!

Comme nous l’avons vu dans le précédent article (Mitan de vie), un des signes de difficultés liées au passage du mitan de vie est que nos émotions ont une fâcheuse tendance à nous compliquer la vie !!

Débordée par nos émotions !??!?

Parfois elles nous semblent envahissantes, incontrôlables même ! Une situation stressante, un conflit, la fatigue… et ça explose !! Ce qu’on se dit après coup ?

Ça n’était pas justifié

Je suis peut-être allée trop loin

Je ne me sens pas comprise

Je ne sais plus comment faire

Après tout, si on me laissait tranquille je ne m’énerverais pas ! En gros ça n’est pas de ma faute !!

Résultat qu’est-ce qu’on ressent ??

  • Culpabilité
  • Colère
  • Tristesse
  • Peur

… Le cercle vicieux

Tout cela évidemment n’arrange pas nos histoires !! On se sent encore plus mal… Et à la prochaine difficulté ça recommence !

La tendance s’installe, on se sent de moins en moins bien… le mal-être devient de plus en plus présent… Au secours !!

Heureusement c’est loin d’être irréversible ! Nous sommes beaucoup à passer par là et à en sortir plus épanouies que jamais !!

Faisons de nos émotions nos alliées !

Les émotions sont nombreuses et toutes les étudier serait un peu trop long. Portons notre attention sur les 4 de base.

La peur

La colère

La tristesse

La joie.

Les 3 premières sont désagréables, la dernière agréable. Oui… Et l’équité dans tout ça me direz-vous ?? (Sujet très à la mode en ce moment ! lol).

J’avoue, cela ne semble pas très rassurant !! Et bien c’est tout le contraire !

Pour commencer, gardons à l’esprit qu’une émotion est une sensation passagère. Quand explosion il y a, c’est au paroxysme de celle-ci. Autre chose, c’est notre gestion de cette émotion qui en fera un sentiment. Acceptée et traitée, elle passe… focalisée ou ignorée elle amène des sentiments qui eux se prolongent dans le temps et peuvent nous freiner.

Elles ont chacune leur utilité. Les émotions, agréables ou non, sont une précieuse source d’informations sur ce que nous voulons et ce qui est bon pour nous ! Leur but est de nous alerter sur la satisfaction ou non de certains besoins et surtout de nous amener à agir.

Mode d’emploi des émotions ??

  • La peur sert à nous protéger, respecter notre besoin de sécurité. Son rôle est de nous éviter des situations de danger physique ou psychologique, réelles ou présumées. Elle nous permet, entre autres d’anticiper ou gérer une difficulté avant qu’elle ne devienne un problème.
  • La colère sert à poser les limites de ce que l’on accepte ou pas, elle renseigne sur notre besoin d’être respecté. C’est une information qui nous indique que nos valeurs, croyances ou idées sont menacées. Elle nous permet de définir nos limites aux yeux des autres… et parfois aux nôtres !!
  • La tristesse sert à accepter le changement, elle nous permet de passer à autre chose. Socialement, elle aide à recevoir des signes de reconnaissance de notre entourage, du soutien.
  • La joie est la seule émotion que nous essayons de reproduire ! Celle-ci permet de constater le respect de nos besoins, de partager et socialement de communiquer de façon positive avec les autres.

OK… alors comment faire ??

Être à l’écoute de ses émotions.

Pas toujours facile, surtout si nous nous sommes efforcées depuis des années à les enfouir bien loin pour ne pas être « dérangées » !


Petite astuce : lorsque vous ressentez une sensation inhabituelle face à une situation, il y a bien des chances que ça soit une émotion qui pointe le bout de son nez.


Généralement la joie on gère bien !!

Alors profitons du moment ! Notons tous les petits détails afin de pouvoir revivre ce moment de bonheur par la suite !

Partageons-la avec les autres, célébrons-la !!

« Qu’est ce qui pourrait me faire plaisir pour fêter ça ? »

  • Un coiffeur ?
  • Un rouge à lèvre ?
  • Une sortie avec une copine ?

Inventons !!

Pour les émotions moins agréables c’est plus difficile…

Alors posons-nous la question :

Qu’est-ce que je ressens ?

  • Je suis triste ?
  • En colère ?
  • J’ai peur ?

Pas toujours facile de savoir, et ça ne marche pas toujours du premier coup ! Alors persévérons !

Une fois l’émotion reconnue, vivons là !

Écoutons la ! Que veut elle me dire ?

  • J’ai besoin d’un petit temps pour passer à autre chose ?
  • Mes limites ne sont pas respectées ?
  • Je dois me rassurer, ou trouver une stratégie pour ne pas être en danger ?

Action !!

Maintenant que je sais quel est mon besoin, à moi de jouer !

Qu’est-ce que je vais mettre en place aujourd’hui pour :

  • Me laisser du temps pour accepter cette perte ?
  • Exprimer et faire respecter mes limites ?
  • Évaluer si ma peur est fondée, regarder objectivement la situation et trouver les éléments qui vont me rassurer, ou ce qui pourrait m’aider à créer un sentiment de sécurité.

Nous voilà passées de débordées par les émotions à alliées avec elle dans un cercle vertueux ! Plus on se sent bien, plus la gestion des émotions est naturelle et facile !

Vous voulez travailler sur vos émotions ?

Je vous propose une petite fiche simple et efficace pour aborder ce sujet ! Abonnez-vous à la newsletter et recevez le lien de téléchargement !!

Belle journée à vous toutes !!

Mitan de vie

Tu te souviens quand tu étais ado ? Cette fameuse crise dont tout le monde parle… Qui au final ne concerne qu’une minorité de jeune !

Sans être une crise, c’est en tout cas un moment de découverte et d’adaptation à un nouveau mode de vie, à un corps qui change, à de nouvelles relations !! Génial !! Quelle aventure !

Et bien figure toi qu’entre 40 et 55 ans environ nous vivons aussi une période d’adaptation !!

Les hommes comme les femmes ! Certains l’appelle le démon de midi, d’autres la crise de la quarantaine… comme pour les ados, c’est une transition vers autre chose, autrement. Et comme pour les ados la connotation négative que ça renvoie n’est pas la réalité !

Pourquoi les femmes ?

Et bien parce que j’en suis une !! Je n’ai rien contre le sexe opposé, seulement étant une femme de 40 ans ce sujet me parle bien !!

Mitan de vie ?

On dirait presque qu’on va parler de foot !! (Mi-temps… ok, c’est nul… mais ça me fait rire quand même !!)

L’idée est un peu la même que pour la mi-temps, cela représente une période du milieu de notre vie.

Que de changements !!

  • Les enfants quittent le foyer
  • Les petits-copains et petites-copines des enfants se font plus présents
  • Les petits-enfants pointent le bout du nez, où ça sera bientôt le cas
  • Nos parents ne rajeunissent pas non plus… Les rôles s’inversent peu à peu
  • Les petits jeunes nous bousculent parfois au travail
  • Notre conjoint fait partie de notre vie depuis de nombreuses années, la routine se fait sentir…
  • Toutes ces responsabilités accumulées au fil de temps !

Tout ça agrémenté de l’évolution naturelle de notre corps :

  • Les hormones nous jouent des tours
  • Le miroir n’est pas toujours notre meilleur ami
  • Notre corps ne nous suit plus si bien qu’avant

C’est quoi ma vie ??

On se met alors à se poser des questions qui ne nous effleuraient pas l’esprit avant, une sorte de bilan,

  • Sur la vie
  • Sur les relations avec enfants, conjoint, amis, collègues
  • Sur ce qu’on aimerait faire
  • Sur ce qu’on a déjà fait

Certaines choses nous remplissent de joie ! Pour d’autres l’insatisfaction nous gagne… Aspirées dans ce tourbillon de questions (avec ces fichues hormones qui ne nous facilitent pas la vie soyons claires… ni celle des autres parfois !!) l’humeur n’est pas toujours au beau fixe !

Qu’est ce qui m’arrive ?

  • Ennui
  • Irritabilité
  • Colères soudaines
  • Mal-être
  • Besoin de changement (coiffure, perte de poids, chirurgie esthétique)

Les émotions nous gagnent et débordent parfois ! Pas facile de faire le tri !!

Et bien vous savez quoi ?? Nous ne devenons pas folles ! C’est NORMAL !

C’est comme pour les ados, ceux que nous avons ou avions à la maison et qui font la tête ou explosent sans raison (du moins à nos yeux !)

Comme eux, nous allons traverser cette période qui peut être parfois assez inconfortable !! Le tout est de prendre les choses en mains !

Les questions c’est par ici !!

A très bientôt !!

Comprendre pour changer

Ennéagramme, Un outil pour mieux se connaître !

Ohhhhh mais quel drôle de nom… é…nné… agramme !!?!

Et bien en réalité c’est plutôt simple !

Comme vous le savez déjà (si vous avez ceci  bien-sûr !!), nous avons mis en place lorsque nous étions enfants des mécanismes devenus inconscients qui influencent nos choix et nos comportements.

L’énnéagramme est un outil qui permet de déterminer quels types de mécanismes sont à l’œuvre chez nous.

Il existe 9 profils avec chacun leurs qualités et leurs limites.

L’objectif est de déterminer dans quel(s) type(s) de profil vous vous situez afin de prendre conscience de votre façon de fonctionner.

J’ai commencé par le réaliser sur moi… Cela m’a permis de découvrir certains mécanismes qui me limitaient dans mes projets et dans ma vie quotidienne !

Et le seul fait d’en avoir pris conscience a eu des effets positifs rapidement et avec peu d’efforts !!

Il ne s’agit pas de nous mettre dans une case ! Les différents profils interagissent entre eux. Pour ma part je suis profil 1, quand je vais bien je présente, en plus de mes qualités, certaines du 4 et dans le cas contraire, je rajoute à mes limites celles du 7. En plus de cela, outre le type principal qui nous caractérise, nous en développons jusqu’à 2 en plus, de manière plus ou moins prononcée !! Voilà pourquoi malgré des similitudes entre certaines personnes, nous sommes tous différents et uniques !

J’ai donc eu l’envie de me former à cet outil pour en connaître plus et pour pouvoir en faire bénéficier les autres.

Alors, à votre avis, vous êtes plutôt :

Perfectionniste

Altruiste

Gagnant

Artiste

Observateur

Loyal

Épicurien

Chef

Médiateur

Teste ta personnalité

Qu’est ce qui peut vous peser parfois ?

La peur de « mal faire »

d’être inutile,

d’échouer,

d’être rejeté,

de ne pas savoir,

d’être trahi,

de souffrir,

d’être faible,

des conflits peut-être ?

Vous vous retrouvez dans une ou plusieurs de ces situations et vous avez le sentiment que ça vous empêche d’avancer ?

Déterminez votre ennéatype, prenez conscience de votre fonctionnement et changez tout ça !!

Pour moi ça a marché ! Alors pourquoi pas vous ??

Plus d’infos c’est ici !!

Programmer son cerveau pour être heureux !

Ton collègue de boulot arrive en retard chaque jour ??

Tes enfants laissent toujours tout trainer ??

Ta femme te râle dessus pour la lunette des toilettes ??

Et ton mari ne baisse jamais cette foutue lunette de toilettes ??

 

Et un jour tu ne penses plus qu’à ça… Le ton monte et le dialogue est difficile…

 

Avant d’arriver au boulot tu te dis déjà qu’il va être en retard et… ça t’énerve !!

Tu rentres chez toi et tu vois déjà l’état de la maison et … ça t’énerve !!

Tu vas aux toilettes et entends déjà ta femme râler et … ça t’énerve !!

Et bien sûr, tu entends la chasse d’eau et vois déjà cette foutue lunette levée et… ça t’énerve !!!

 

Alors parfois, même si rien ne se passe, tu es énervé(e)… et forcement ça finit par exploser !!!

Alors ?!??!?!!? Ça t’arrive aussi ???

Toi aussi tu te dis que tu aimerais ne plus te focaliser sur tout ça ??

Et bien il y a une solution !!

C’est à force de se dire que le collègue va arriver en retard, que les enfants laissent trainer…etc, que notre cerveau a été programmé à nous sentir énervés dès que la situation risque d’arriver !!

Bon… merci quand même au cerveau de penser à nous et nous défendre…. Mais enfin parfois c’est un peu lourd !!

La solution ??!?!!??? Le reprogrammer !!

C’est très simple !!

Quand tu sens que tu penses à une situation où le comportement de quelqu’un t’énerve très très fort, que tu sens la pression monter en toi, oblige-toi à trouver 3 choses « bien » le concernant !!

Si tu le fais chaque fois, après un moment tu auras créé un autre programme !!  Tu verras toujours ce qui ne te plaît pas, mais aussi ce qui te plaît chez l’autre !!

Ainsi les relations redeviennent détendues !!

Envie d’en savoir plus ??

C’est ici !!